Formalités administratives

pile de dossiers
Résilier ses abonnements, faire les papiers pour arrêter de bosser, prévoir le paiement de ses impôts, régler les questions d'appart... autant de questions à se poser. Voici une checklist des formalités administratives dont il faut s'affranchir avant le départ... Schreunieunieu!

Arrêter de travailler

Congé sabbatique

La solution la plus sereine est certainement de prendre un congé sabbatique (cas de Caro), car le salarié est sur d’être repris par son employeur à poste équivalent et salaire équivalent. Le congé sabbatique ouvre droit à une absence non rémunérée allant de 6 à 11 mois et est régi par le Code du Travail. Les conditions requises sont:

  • Avoir 3 ans d’ancienneté dans son entreprise
  • Avoir déjà travaillé au moins 6 ans
  • Ne pas avoir pris de congé sabbatique durant les 6 dernières années

La demande se fait très simplement, c’est à dire par lettre recommandée, et si l’employeur ne répond pas dans les 30 jours, la demande est considérée comme acceptée. Sinon, l’employeur peut refuser, mais pas plus de 2 fois. Tous les détails officiels sur le congé sabbatique ici.

Congé sans solde

Si vous ne remplissez pas les conditions du congé sabbatique, vous pouvez demander un congé sans solde (cas de Quentin). Le congé sans solde n’est pas régi par le Code du Travail, c’est un arrangement entre le salarié et l’employeur. Vous pouvez donc déterminer les conditions que vous souhaitez. Il est conseillé de tout formaliser par écrit et obtenir des accords fermes de son employeur quant aux conditions de retour dans l’entreprise (ou pas ;-) ).

Libérer son logement

Soit vous (sous)-louez votre logement si vous êtes propriétaire ou si votre bailleur est d’accord pour le faire de manière légale, soit vous donnez votre préavis (attention il faut d’y prendre au moins 3 mois à l’avance). En gros, il n’y a pas d’autre choix! L’avantage de la première solution est de sous-louer en meublé et de ne pas avoir à tout déménager avant son départ. De même, si vous sous-louez 1 mois ou 2 en rabe avant votre départ et que vous logez ailleurs gratuitement en attendant, cela vous fait une rentrée d’argent supplémentaire. Pensez à inclure dans le prix de la sous-location les charges inhérentes au logement! La  solution consistant à donner son préavis est plus contraignante car elle oblige à déménager avant le voyage et au retour, et surtout à trouver un endroit où stocker les meubles!

Résilier ses abonnements divers

Si vous donnez votre préavis, il faudra déjà résilier tout ce qui est lié au logement… EDF, GDF,Internet, Assurance habitation… déjà une bonne dose de papiers en vue. Il faudra également penser à faire suivre votre courrier!

Après, base commune à toute personne quittant le territoire plusieurs mois:

  • Résilier ou faire interrompre son abonnement téléphonique portable (j’ai opté pour la conservation de ligne à 4,5 euros par mois chez SFR)
  • Faire interrompre son abonnement carte Intégrale (ou carte transport)
  • Faire interrompre ses abonnements divers (presse, salle de sport, institut de beauté...)

Assurance voiture

Impossible de faire interrompre l’assurance, c’est interdit par la loi!! « Une voiture doit être assurée c’est obligatoire, car vous comprenez Madame, si pendant que vous êtes en voyage, quelqu’un vole votre voiture et renverse quelqu’un avec, vous êtes responsable! » Bah voyons!!!! Donc, il y a 3 solutions:

  • Vendre sa voiture
  • Faire mettre sa voiture sur cale et faire certifier que le véhicule ne peux plus rouler (démonter les roues et enlever la batterie, et oui, carrément!), la garer dans un endroit privé (pas dans la rue donc) et après tout ça, vous aurez le droit de payer une assurance parking (environ 20 euros par an)!
  • Modifier son contrat le temps du voyage et faire assurer sa voiture au minimum (tiers sans option et responsabilité civile, 30 euros par mois pour une Clio 7CV de 2003) (notre choix… trop la flemme de démonter la voiture en kit!)

Les impôts

Vous pouvez décider de tout payer d’avance (apparemment c’est possible, même si mon centre m’a indiqué au téléphone le contraire).

Si comme nous, vous êtes prélevés et que vous connaissez vos mensualités pendant votre absence (appelez le centre des impôts pour avoir l’estimation), il suffit de provisionner votre compte du montant global.

Quant à la déclaration qu’il y aura à remplir pendant le voyage, il faut demander à quelqu’un de le faire pour vous ou faites-le par internet au moment voulu… il suffira juste d’y penser entre 2 plongées et partir avec votre numéro de télédéclarant. Bon d’accord, demandez à une personne de confiance de le faire, c’est plus sur ;-).

Banque et cartes bancaires

Nous vous conseillons de partir avec des Visas Premier qui couvrent très bien tous les risques liés au voyage :  retard de vol, pertes de bagage, vol de moyens de paiement, perte des papiers…

Autre conseil, si vous êtes 2, prenez une Visa et une MasterCard afin de couvrir les 2 réseaux (en Asie, Visa est moins répandu). Vérifiez les dates de validité, ce serait tellement bête de partir et de voir sa CB se périmer le jour où vous avez besoin de payer une super excursion !

Vous pouvez, si vous le souhaitez, prendre aussi quelques Travellers Chèques, au cas où un pépin arrive sur place. C’est un bon moyen d’avoir une petite réserve d’argent, et qui est sécurisée. Si on vous vole vos Travellers, ils sont assurés donc vous ne perdez rien (contrairement à une liasse de billets!)

Enfin, donnez procuration sur votre compte à quelqu’un de confiance. Cela peut être utile si vous avez des opérations à faire réaliser depuis la France.

Allez et quelques conseils en plus:

  • Éviter de payer en CB dans les petites structures (sécurité pour éviter les fraudes)
  • Payer un maximum de chose en cash, c’est plus facile pour négocier
  • Répartissez le cash dans plusieurs endroits: un peu dans la poche (jamais plus que ce dont on a besoin pour la journée), un peu dans le sac de tous les jours, un peu dans le gros sac à dos.
  • Ne jamais sortir sans argent afin de ne pas frustrer un potentiel voleur
  • S’envoyer par email son numéro de CB et le numéro pour faire opposition … utile en cas de vol quand on vous demande le numéro d’une carte que l’on a plus sous la main!
  • Éviter les petites sacoches autour du coup ou sous le bras, qui sont un tel appel au vol.!!! Rien de plus discret que de trimballer son argent dans un sac plastique ou tout simplement dans les poches, ou le fond d’un sac besace un peu roots

Les papiers officiels et numéros utiles sur place

Scannez vos documents officiels et envoyez-les vous par mail. En cas de perte ou de vol, ce sera une aubaine pour vous d’avoir les références.

Faites une demande de permis international auprès de votre préfecture ou sous préfecture. C’est très simple, il suffit de 2 photos d’identité, de remplir le formulaire, d’un justificatif de domicile, d’une pièce d’identité et de son permis de conduire et on obtient son permis international en une semaine. Il est valable 3 ans et vous évitera de prendre des amendes sur place!

Préparez-vous une liste avec les coordonnées utiles telles que celles des ambassades de France des pays que vous traversez… ca peut toujours être utile en cas de problème on ne sait jamais. Et au passage, inscrivez sur le papier le numéro de téléphone pour faire opposition en cas de perte ou vol de votre CB, les coordonnées de votre compagnie aérienne, et le numéro de téléphone de votre assistance rapatriement…

Vous avez aimé cet article ?

Rejoignez pimp my trip sur Facebook !

2 Commentaires

  • Jenny 07/05/2012

    Bonjour,
    En pleine prépa d’un tour du monde d’un an en 2013, je trouve que ce site est une mine d’or pour plein d’infos. Merci et bravo !!
    Une petite question sur le congé sabbatique : vous dites dans la rubrique qui s’y rapporte, que l’employeur ne peut le refuser plus de deux fois. Or je ne trouve nulle part cette info sur le net. Et ça me serait bien utile d’en savoir un peu plus :)
    Pouvez-vous éclairer ma lanterne ?
    Merci !
    Jenny

  • clérin 29/08/2013

    bonjour je travaille actuellement dans une maison de retraite public et je gére le service lingerie j envisage de prendre une année sabathique pour entreprendre d autre formations pour un éventuelle changement de travail quel sont mes droit si je doit reprendre mon poste après 11 mois d absence et quel démarche je doit effectuer pour demander se congé a mon employeur cordialement

Laisser un commentaire