Naissance de 2 bikers !

Vous voulez voir des bikers? Des vrais de vrais ? C’est par ici, sur la route aux 1824 virages en Thaïlande… Brrrrrr !!

IMG_1128
Thailande Soppong
Soppong, Thailande

Paye ta mob !!

Avoir découvert les environs de Pai en scoot nous donne envie d’aller voir plus loin… On décide donc de faire un sac pour quelques jours, on ne sait pas trop, 2-3 jours, et de partir vers la frontière birmane. Une boucle est assez facile à faire depuis Pai, je nomme Pai -Soppong – Mae Hong Son – Mae Sariang – Pai. Et oui, je sais, cela ne vous dit rien, mais allez donc voir sur Google histoire d’enrichir un peu votre culture de la géograohie thailandaise ;-)

Cette boucle est assez longue, on le sait, alors on se dit « on part, on va jusqu’où on veut, on peut, on a envie et on rentre au bercail! ».
On chausse les casques (moins pires que la veille mais honteux tout de même!), on enfile le sac à dos, on enfourche l’engin et c’est parti !!

Premier objectif : faire le plein !

Bon, on fait 3 fois le tour de la ville avant de trouver le bon chemin, mais on y arrive finalement et là, plus d’excuses… On y va !

C’est parti mon kiki !

La route qui mène à Mae Hong Son est réputée pour être sinueuse. En fait, c’est celle qui part de Chang Mai, qui passe par Pai et qui continue jusqu’à la frontière. On la nomme la route aux 1824 virages !! Perso, on ne les a pas compté, mais on confirme ! On est sur de la bonne vieille route de montagne, ça grimpe fort, à base de virages en épingle et de pente à 45 degrés ! Ca promet, on est déjà mort de rire!
On a une idée assez vague des distances et des kilomètres, et au premier stop, on se rend compte qu’on a parcouru une trentaine de kilomètres en 1 heure 30... une bonne moyenne de 30-40 kilomètres par heure si mes calculs sont bons ! Donc, Maman Dom et Maman Cathy, ne vous inquiétez pas ;-) Au mieux, on est à 60 dans les descentes…. et au pire, à 10 km/heure en fin de côte ! Voire même parfois, Quentin est obligé de mettre les pieds au sol et de pousser le scoot avec ses jambes !

Petites visites en route…

On poursuit la route vers Soppong (environ 80 km de Pai). En chemin, on décide de faire un petit détour vers un petit village, depuis lequel on peut visiter des grottes. Nous sommes près de Mae Lana et là, on peut vous dire qu’on est un peu dans la Thailande profonde ! Un petit bled perdu au milieu des montagnes où il a l’air de faire bon vivre. On part un peu à l’aventure, et au bout d’une piste, on trouve quelques guides qui attendent les touristes pour faire visiter les grottes. Et là, un peu étonné, le guide nous fait signe de le suivre en moto…

Euh, oui, mais c’est une piste en terre, et ça a l’air un peu glissant ta route là, non? Et comme de toutes manières, on nous répond toujours « oui oui », bah on y va et on verra bien ! On est sur de la terre battue, et j’avoue, ca glisse un peu, et surtout… ça descend à pic ! On se demande comment on va faire pour remonter ! 10 minutes plus tard, on est en bas, à l’entrée des grottes. On prend chacun une lampe frontale et on s’enfonce doucement dans l’antre des stalactites, stalagmites et araignées !!! Ah, à peine entrés, on lève les yeux et on voit des petits points phosphorescents… des petits yeux d’arachnides qui nous guettent… perché sur des gros corps velus, et une tête à l’air si méchant !! Ahhhh !!
On s’enfonce un peu plus, et les roches ressemblent à des coraux… d’ailleurs cette grotte s’appelle « coral cave » ! 40 minutes plus tard, on est dehors, bien content de notre petite visite ! Ah et pour info, Caro monte sur la moti du guide pour la montée, car avec notre scoot automatique, on a vraiment pas de patate !

Nuit à Soppong…

On poursuit notre route à la coucher du soleil, pour arriver à Soppong, petit bourd tranquille, dans lequel on se trouve une guesthouse super charmante pour passer la nuit. Ce sont des bungalows disséminés dans un jardin luxuriant, qui mène à la rivière. Une terrasse sur pilotis surplombe la rivière, avec des grands matelas pour se poser, et le bruit de l’eau qui coule sous nos pieds… Ah on est bien là ! Bien, jusqu’au moment où l’on découvre une énorme araignée dans la salle de bain… franchement elle ressemble à une mygale, elle est grosse comme ma main, velue et marron… avec des gros crochets qui vont bien ! Brrrrr ! Bonne nuit !

Rentrera… rentrera pas ?

Le lendemain matin, on se tate à poursuivre notre route vers la frontière, mais finalement, on décide rentrer à Pai, en se disant que cette première virée à moto était bien pour découvrir la biker attitude et qu’on en profitera plus au Laos… On prend une petite heure pour faire le marché local et on refile vers Pai, sans objectif précis. Pas d’objectif, pas de guide du Routard alors c’est ça qui est bon, on s’arrête un peu au hasard!

On voit un panneau écrit en Thai et je dis à Quentin « tiens, je sens qu’il y a un truc d’intéressant derrière ce barratin » ! On arrive à une sorte de péage, où les gardes nous informent qu’à 4 km, se trouvent des sources chaudes ! Super ! On y va ! Par contre, on ne comprend pas pourquoi, mais les mecs se fendent la margoulette en nous voyant partir tous les 2 sur notre scoot ! Quelques kilomètres plus loin, on rigole et on comprend pourquoi  En fait, la route déjà en pas très bon état se transforme en piste caillouteuse et plein de trous ! Ah les salaupiauds !

Qu’à cela ne tienne, on continue en mode 4×4, au pire, on risque juste de tomber, mais en roulant à 15 à l’heure, on risque une éraflure, au pire ! Quelques bosses et grosses pierres plus tard, là on rigole pour de vrai !!! Et de bon coeur ! Les cailloux, c’est de la rigolade ! En fait, il y a juste une rivière qui coupe la route en 2 ! Donc il faut traverser la rivière en scoot ! Lol ! Moi, en tant que bonne trouillarde, je dis à Quentin « mais non, on va faire demi tour, on va pas y aller »… Mais lui, n’écoutant que son courage et son âme récente de Biker (et voyant passer des locaux) me répond « mais non, on y va! » « emprunte le pont en bois à pied, je m’occupe de l’engin » !!! Wahou, quel aventurier ! Je ne peux pas m’empêcher de filmer ce moment (que vous verrez dans la vidéo :-) et d’être morte de rire en le voyant mettre ses 2 pieds dans la rivière pour éviter de tomber ! On se dit qu’après un tel truc, on est capable de tout faire en scoot maintenant !
On s’amuse encore une bonne heure dans les troux-cailloux-mal aux genoux- et on rentre à Pai en fin de journée…

On garde un super souvenir de cette virée en moto dans l’arrière pays montagneux. Cela nous donne vraiment envie d’en refaire au Laos. En fait, on a une belle impression de liberté, de voyage, de découverte… plus que quand on prend un bus pour aller d’un point A à un point B. Et en soit, même si on voit les même choses, c’est incomparable !

Alors à bientôt pour de nouvelles aventures de Bikers ;-)

Vous avez aimé cet article ?

Rejoignez pimp my trip sur Facebook !

Photos

  • IMG_1182
  • IMG_1174
  • IMG_1171
  • IMG_1160
  • IMG_1140
  • IMG_1136
  • IMG_1133
  • IMG_1130

11 Commentaires

  • Marion 08/02/2011

    énorme ! avec les images accélérées on dirait que vous allez trop vite … ben jusqu’au moment ou elles sont plus accélérées quoi :-)

  • maman chérie, adorée que j'aime à la folie... 08/02/2011

    F O R M I D A B L E !!! Vous êtes les plus beaux… Les paysages sont comme vous et la mare à canards tout à fait franchissable ! Caroline tu aurais pu descendre du scoot dans les montées quand même, non ? :)

  • maman Dom 08/02/2011

    merci pour ce pur moment de bonheur !!!
    j’ai bien ri! continuez à enchanter nos journées…et continuez à être prudents !
    pas d’excès de vitesse
    Biz
    Maman Dom

  • wagadougou apero 12/02/2011

    caro t es au top avec ton sourir denivit (dudus)
    enorme ta becane (aurel)
    j adore le playback (nico h)
    c est trop pourri (nico p)
    vous nous faites rever (delph)
    yeaaaaah (nath)
    ps quentin tuconduis comme un pd!!
    les vrais bikers

  • Miloute 13/02/2011

    Coucou!
    Mdr
    Non seulement on voyage mais en plus, on se tape des bonnes bares de rire en regardant vos vidéos!

    Bisou les jeunes

  • seb 14/02/2011

    énorme !! ils ont les mêmes scoot partout en Asie.
    Faudra faire The Monkey Road à Lombok !!
    bizooo

  • Bambou11 24/03/2011

    Hello hello, je viens de Pai et le nombre des virages est exactement de 762. La preuve est sur les t-shirts vendus dans les petites boutiques sympas de la ville. Ce fût très difficile de quitter Pai tellement on s’y s’en bien. Je ne veux qu’y retourner bien vite.
    Merci pour votre site et chokdee kap…
    Bambou11

  • Owie 23/12/2011

    Hello !

    Je pars dans moins de 15 jours pour un trop similaire et commence par la Thailande.
    Dites-moi, comment faites vous quand vous partez qq jours pour vos baclpacks ? Vous les laissez dans un hotel ?
    Merci !!!

  • Quentin 28/12/2011

    Hello, en général on les a laissé dans la guest-house où nous avions dormi avant de partir… et souvent où l’on comptait revenir après le petit tour.
    On n’a jamais eu de problème !
    Bon voyage.

  • Melody 07/08/2012

    Bonjour,

    Nous nous apprêtons à partir avec une amie, faire un trip similaire au votre(mais plus court) en Thailande, au Laos et au Cambodge! J’ai lu tout votre blog, regardé vos photos, il est génial, et ça me donne encore plus envie de partir à l’aventure, alors merci beaucoup!!
    Sinon, j’ai une question par rapport à la location de scooter dans ces pays. J’ai besoin de demander un permis international ou c’est pas nécessaire?

    Bonne continuation !

    Melody

  • Amelie 04/01/2014

    Bonjour à vous!

    Je sais que votre voyage date un peu mais je viens de tomber sur votre blog avec une petite question: vous souvenez du nom ou quoique ce soit qui permette d identifier la guesthouse a soppong?

    Merci à vous!

Laisser un commentaire