Sur les pas des Mayas du Yucatàn à Chichen Itza

C’est notre 6ème jour et on quitte Isla Mujeres et ses plages de sable blanc pour voguer vers d’autres horizons. Direction Valladolid et Chichen Itza.

chichen-itza-mexique-7
Mexique Chichen Itza
Chichen Itza, Mexique

On reprend le bateau et de retour à Cancùn, on prend un bus qui nous emmène à Valladolid en 2h.

Là-bas, on part rapido à la recherche d’un hôtel mais l’option piscine devient vite obligatoire tellement la chaleur est écrasante dans cette ville !

C’est étouffant…mais il faut dire qu’il doit être environ 15H et de toute façon c’est comme depuis le début : on sue dès qu’il n’y a pas la clim. Rapidement, on tombe sur un hôtel qui nous convient dans le centre : l’hotel San Clemente , juste sur la place et on y déclare domicile pour quelques jours.

On prend le temps de manger avant une balade puis on se pose à la piscine histoire de faire redescendre nos températures corporelles (je sais pas si ça se dit mais c’est vraiment ce qu’on ressent, on cuit de l’intérieur !).

La ville est agréable, calme, et composée de petites constructions très colorées.

Réveil matinal le lendemain pour aller choper un colectivo en direction du célèbre site Chichen Itza. Pour info : un colectivo c’est une sorte de minibus ou grand van qui se prend à peu près n’importe où dans la rue en levant simplement la main et pour descendre c’est pareil, c’est quand tu veux, y’a qu’à le dire ! Ca coûte quasi rien et c’est bien pratique.

Les ruines de Chichen Itza

On arrive sur le site aux environs de 8h30 afin d’éviter la foule et on a bien fait : vous comprendrez plus tard.

Effectivement on est tout seul donc ni une ni deux, on prend nos tickets. En fait, il faut en prendre deux : un pour le site et un pour le gouvernement. Bien-sûr, ils ne groupent pas tout à la même caisse, pourquoi faire simple…? On s’est dit que c’était sûrement pour s’assurer que les pesos arrivent au bon endroit…

On se tâte à prendre un guide car c’est tout de même un peu cher (500 pesos) donc on se dit qu’on lira les explications, ça suffira… mais à peine arrivés devant le première pyramide, on voit un petit groupe de personnes avec un guide et qui semble être absorbé par son savoir. Il se place devant la pyramide et tape dans ses mains pour faire écho et ça donne l’impression qu’un aigle crie de l’intérieur.

C’est décidé, nous aussi on veut un guide maintenant !!! D’autant que c’est quand même un peu débile de rester devant des pyramides si on comprend pas pourquoi elles sont là et ce qu’elles symbolisent. Donc, retour à la case départ à la recherche d’un guide. On le trouve rapidement, et c’est un ancien prof d’histoire pour une visite en espagnol…aïe aïe aïe, va falloir être attentifs et surtout faire la traduction aux garçons qui ne comprennent pas grand chose à cette langue si ce n’est le mot « cerveza » !

Allez, cette fois, c’est parti, la visite peut commencer.

Alors c’est quoi Chichen Itza ?

Bon, on vous la fait courte : Chichen Itza est une ancienne cité Maya fondée vers 450 puis abandonnée pour des raisons encore obscures et reconstruite et repeuplée vers l’an 1000. Le site est très connu pour sa pyramide mais il y a aussi d’autres constructions dont la grande majorité était destinée au culte des dieux Mayas.

Le peuple vivait dans la forêt à côté… enfin… nous on appelle ça la jungle !

En poursuivant la visite on apprend aussi que de nombreux sacrifices humains on été fait dans la cité. La technique utilisée était l’arrachage du coeur mais certains étaient aussi balancés complètement drogués au fond d’une cenote (un trou rempli d’eau de pluie). Mmmm intéressant tout ça !

La statue pour la belle-mère !

Avec les heures qui passent, les vendeurs ont investit les lieux. Oui oui, en plein coeur du site pourtant classé au Patrimoine mondial de l’Unesco il faut jouer des coudes pour circuler dans les allées où on entend de faux bruits de jaguar à tous les coins de rue.

C’est assez pénible car ces vendeurs sont vraiment partout. Mais vraiment partout… c’est normalement interdit (Unesco) mais c’est comme ça ! et pour appâter le client, le vendeurs repèrent la langue et pour les français on avait le droit à « Pas chère la statue pour la belle-mère!« .

On termine notre visite et on ressort du site vers midi et il faut à présent faire au moins 1h de queue sous le cagnard pour rentrer ! Les cars de touristes venus de Cancùn ont complètement rempli le parking…. On a bien fait d’arriver en avance !

Taxi Mafia

Avant de rentrer, on décide d’aller faire un tour dans un hôtel/resto juste à côté du site. Pour info il s’appelle Dolores Alba, et c’est bien moins paradisiaque que ce que le guides veulent faire croire et la bouffe est vraiment mais vraiment pas terrible … . Mais y’a une piscine alors vu la chaleur on va pas se priver !

Le truc c’est qu’on trouve pas de taxi pour y aller, mais on arrive à convaincre un taxi venu de Playa del Carmen de nous y déposer : c’est sur son chemin de toute façon. En 5 minutes on arrive au restaurant, mais à peine on s’arrête sur le parking qu’un taxi vient se garer devant nous, un autre arrive sur le côté et un dernier se place derrière nous.

C’est quoi ce bordel ? On est tombés dans un guet-apens???

En fait, les 3 taxis sont du coin et n’ont pas apprécié que le taxi de Playa del Carmen leur vole un client. On a beau leur dire qu’aucun taxi n’était dispo, qu’on a attendu 15 minutes mais ils ne veulent rien savoir : le taxi va prendre son amende et on se fait escorter par un des 3 taxi du coin pour les 10 mètres restants. Maintenant on le saura !

Fin d’après midi plutôt calme, on se repose pour demain !

 

Vous avez aimé cet article ?

Rejoignez pimp my trip sur Facebook !

Photos

  • chichen-itza-mexique-1
  • chichen-itza-mexique-2
  • chichen-itza-mexique-3
  • chichen-itza-mexique-4
  • chichen-itza-mexique-5
  • chichen-itza-mexique-6
  • chichen-itza-mexique-7
  • chichen-itza-mexique-8
  • chichen-itza-mexique-9
  • chichen-itza-mexique-10
  • chichen-itza-mexique-11
  • chichen-itza-mexique-12
  • chichen-itza-mexique-13
  • chichen-itza-mexique-14
  • chichen-itza-mexique-15
  • chichen-itza-mexique-16
  • chichen-itza-mexique-17
  • chichen-itza-mexique-18
  • chichen-itza-mexique-19
  • chichen-itza-mexique-20
  • chichen-itza-mexique-21
  • chichen-itza-mexique-22
  • chichen-itza-mexique-23
  • chichen-itza-mexique-24
  • chichen-itza-mexique-25

1 Commentaire

  • Sylvie 23/07/2015

    Très sympa

Laisser un commentaire