Les ruines d'Ek Balam avec Joses le Taxi

Pour notre deuxième journée sur Valladolid, on décide de prendre un taxi qui nous accompagnera sur différents sites. Au programme : les ruines d’Ek Balam et une Cenote dans la foulée pour se raffraichir.

ek-balam-mexique-2
Mexique Ek Balam, Mérida
Ek Balam, Mérida, Mexique

On trouve assez rapidement le taxi et on profite de son tuning de la mort !

C’est Pimp my Taxi : des stickers de Jesus sur les vitres arrières, un gros Nike sur les vitres avants, les enjoliveurs assortis à la carrosserie et le petit détail qui tue : les faux impacts de balle sur les portières.

La classe Joses !

Ek Balam

Ces ruines n’ont rien à voir avec celles de Chichen Itza : c’est beaucoup moins vaste (comptez une bonne heure contre trois à Chichen Itza) et c’est complètement dans la jungle.

Pour les points communs : une pyramide mais cette fois on peut y monter.

Par-contre : qui dit monter dit aussi descendre ! Alors notre Potter se contentera de la moitié, mais c’était la meilleure d’après lui ;-). D’en haut de la pyramide, on a une super vue et on constate qu’il n’y a vraiment rien à la ronde sauf une chose : de la forêt !

La Cenote Dzitnup

Après cette petite visite, on retrouve Joses le taxi bling bling et on décolle pour notre première Cenote.

Mais après la visite matinale, les ventres sont vides et on ‘arrête dans une petite gargotte où on prend quelques empanadas (des sortes de beignets fourrés à la viande ou au fromage avec un peu de légumes sur le dessus).

Bien rassasiés, on reprend de plus belle. On s’attendait à quelque chose de très naturel mais ici les Cenotes sont très exploitées.

Du coup il y a les boutiques à l’entrée, des escaliers en béton et des spots coloré pour nous éclairer (ah oui, on a omis de vous le dire mais cette Cenote est souterraine ). Mais le tout est assez bien fait et de toute façon, j’nous voyais pas venir avec les lampes frontales et la corde en mode spéléo !!

Donc en gros, c’est un peu comme une grotte avec de l’eau au fond, mais il y a un trou en haut laissant passer la lumière.

On voit les chauves-souris voler et les poissons chats dans l’eau mais tout le monde se baigne ! Si vous vous demandez à quoi servent les cordes dans l’eau, dites-vous juste que les mexicains ne nagent pas très bien et que c’est leur sécurité quand ils ne mettent pas de gilet de sauvetage…

Après quelques brasses dans cette eau bien plus fraiche qu’à l’habitude, on prend un colectivo et retour à l’hôtel !

Demain on part pour Mérida.

Vous avez aimé cet article ?

Rejoignez pimp my trip sur Facebook !

1 Commentaire

  • Lambrisset (la cousine) 12/08/2012

    Salut les loulous,

    Top le blog! Je me suis régalée… j’ai presque l’impression d’y être…
    J’espère que la suite se passe bien.
    A très vite et plein de bisousssss!
    Nous 4!

Laisser un commentaire