Siem Reap & les temples d'Angkor

Après un bon casse-dalle à base d’araignée grillée, on enchaine pour quelques heures de bus direction Siem Reap.

Angkor-Siem-Reap-Cambodge-3
Cambodge Siem Reap
Siem Reap, Cambodge

L’arrivée à Siem Reap se fait vers 21h, soit environ 1h30 de plus que prévu (on commence à avoir l’habitude de ces petits retards !).

Pour pouvoir bien profiter des temples du site d ‘Angkor, on s’est dégoté une petit guesthouse bien sympathique. On n’est pas pressés alors le premier jour se passe au soleil autour de la piscine ;-). Au soir, on se donne rendez-vous avec Ruuu qu’on avait rencontré lors de notre dernière étape à Kratie (et un pote à lui, Pierre, un ami cocorico !). On le retrouve sur Pub Street, une rue qui porte assez bien son nom ! et sur laquelle on passera une bonne partie de la nuit !

Premier jour de visite du site d’Angkor

Après une bonne journée en douceur pour récupérer de la veille, on organise notre premier jour de visite aux temples. Le tuk-tuk passe nous chercher à 5h00 du matin histoire d’arriver aux temples un peu avant le lever du soleil. Passage en caisse sans surprise : 40$ pour un pass de 3 jours. Sur le coup, on pourrait se dire que payer si cher pour voir les temples est justifié, car ça participe à leur entretien, leur réparation… mais quand on sait qu’une très petite portion de cet argent seulement sera utilisé pour ça, la pilule a un eu plus de mal à passer ! Et oui, c’est une compagnie hôtelière qui gère la billetterie, appartenant elle-même à une compagnie pétrolière et seulement 20% des recettes sont redistribuées à l’association qui s’occupe du site (via l’UNESCO). Moyen moyen ! Au passage, si jamais vous prenez un pass 3 jours, demandez bien à ce qu’il ne soit pas pour 3 jour consécutifs !! Car c’est l’option par défaut…

Encore un peu dans le gaz avec le réveil aux aurores, on décide d’un commun accord de s’en remettre totalement à notre guide pour la visite des temples. ERREUR !! Pour commencer la journée, il nous choisit le lever de soleil sur Angkor Wat. Le concept nous plait même si on se doute un peu qu’on ne sera pas les seuls à avoir eu cette idée ! Et on ne s’est pas trompé… de part et d’autre de l’allée qui mène au temple, des cars ont libéré des hordes de touristes bien installés pour admirer le lever du soleil. Un peu plus loin, même scénario au bord du lac devant Angkor Wat où il va falloir batailler pour prendre sa photo avec temple, soleil, reflet et nénuphars ! Entre temps… triste nouvelle mais Monster est tombé de sa boite et souffre d’une fracture du crâne… mais il garde le sourire rassurez vous !

Le temps d’une bonne soupe de nouilles en guise de petit-dej, on laisse le soleil monter un peu et on change de cap : direction le temple de Bayon, on reviendra sur Angkor Wat en fin d’après-midi, avec tout le monde ;-). Bayon c’est le temple avec 4 visages de Bouddha sur chaque tour (44 tours), c’est notre préféré. On l’aurait même encore plus apprécié si on n’était pas arrivés en même temps que 5 cars de coréens !! Après Bayon, on s’est dirigé vers Ta Phrom, le fameux temple dans lequel la nature a repris ses droits : les arbres (fromagers) poussent sur les murs et leurs racines se fondent littéralement avec le temple et les groupes de chinois !

Dans l’après-midi, on visite encore quelques temples et finissons sur Angkor Wat. Le soleil nous tue !! On boit des litres et des litres d’eau et on transpire comme jamais !!! Angkor Wat c’est grand… mais c’est loin d’être le temple qu’on préfère… des grandes fresques racontent de grandes batailles et légendes que nous raconte notre guide (et on ne comprend tellement rien qu’on se pique un fou rire !) et au centre on peut monter au sommet pour avoir une vue sur l’ensemble du temple. On aurait bien aimé que notre guide nous en dise un peu plus que ce qui était écrit sur les panneaux ou dans notre guide, mais après environ 11heures de visites, son accent anglais-cambodgien devenait vraiment, mais vraiment incompréhensible ! Et il faut le dire aussi… overdose de visite !

Mais bon, on vous propose tout de même quelques mots sur l’histoire d’Angkor… De ce que l’on s’en souvient :

  • Entre 800 et 1400 sous l’empire Khmer, différentes périodes sous différents règnes
  • Chaque roi faisait construire son temple, d’où la multitude de constructions
  • Une période bouddhique et l’autre hindouiste
  • Angkor Wat (Wat veut dire temple) : plus grand édifice religieux au monde
  • Et pi c’est tout car après on ne comprenait plus ce que racontait le guide (et pi on a tout oublié) !!

Pour finir cette journée, on quitte le temple en se frayant un chemin entre les enfants vendeurs de bracelets, de cartes postales ou plus généralement de tout ce qui pourrait être vendu à un touriste… Du coup, on apprécie les panneaux UNESCO, car quand on se trouve dans les zones du patrimoine mondial : pas de vendeurs ! Notre guide a la bonne idée de nous amener voir le coucher de soleil au sommet d’une colline sur laquelle se trouve un temple. Et sans grande surprise, nous y retrouvons tous nos amis du matin venus pour le lever du soleil sur Angkor Wat. On monte quand même histoire de, mais n’attendons pas jusqu’au coucher de soleil car il faut le savoir, ici rares sont les jolis couchers de soleil : le soleil atteint rarement la ligne d’horizon et disparait bien avant dans les nuages…

Récupération post-visite…

Nous fallait bien un fish massage pour nous remettre de cette journée ! et un bon bain vu l’état de nos pieds !!! En mode tu mets les pieds dans un aquarium et tu laisses les poissons te grignoter les pieds ! Non pour de vrai, nous fallait bien une journée piscine pour se remettre de ces 12 heures de temple ! Nos potes viennent d’ailleurs squatter avec nous et c’est journée off…

Et c’est reparti pour une journée de temples !

N’ayant pas le choix à cause de nos pass 3 jours consécutifs, on se fait notre dernière journée de visite le lendemain… Là, pas de guide mais seulement un tuk tuk négocié à un carrefour, et ohhh magie… on est tous seuls sur les sites ! Mais vraiment tranquilles !! Rien à voir avec la première journée de visite ! Bon, faut aussi le dire, on visite les temples qui se situent à 30 km des temples principaux et ça aide ! Au programme, 3 temples, dont le Bandey Srei, celui que l’on préfère… un temple très finement sculpté, si fin et si joli que l’on raconte qu’il aurait été fait par des femmes ! Et oui, la classe les meufs ;-)

Un peu plus loin à bicyclette…

On consacre notre dernier jour à la visite des environs… En effet, Siem Reap se situe à 15 km du Tonlé Sap, le plus grand lac du Cambodge (et peut être même d’Asie du Sud Est). Ce lac a la particularité étonnante de varier de niveau de plus de 15 mètres en fonction de la saison. En saison sèche, forcément il s’assèche et le niveau baisse, mais en saison humide, l’augmentation du niveau ne vient pas seulement des pluies… Le Mékong est tellement puissant que le cours de la rivière qui relie le lac au fleuve est inversé et le surplus du Mékong est rejeté dans le lac. Un écosystème très particulier est donc lié à cet endroit, et on peut y visiter des réserves naturelles et des villages flottants.

Plusieurs villages sont accessibles et on décide de rejoindre à vélo celui qui se trouve le plus près de Siem Reap. La ballade est vraiment chouette, on passe entre autre devant des champs de lotus et des rizières. 1 heure 30 de bicyclette plus tard, on arrive à la ville « portuaire ». De là, on savait que le lac n’était pas atteignable directement du fait de la saison sèche et du niveau bas des eaux, mais on pensait tout de même pouvoir arriver jusqu’aux bords en vélo, en empruntant un petit chemin… Mais non, on est au Cambodge et chaque attraction touristique est bien exploitée comme il le faut ! Alors on nous demande plus ou moins gentiment d’acheter un ticket à 15 dollars chacun (un prix énorme pour le coin) pour prendre un bateau dans lesquels s’entassent 50 touristes, qui fait un tour au milieu de 50 autres bateaux ! Non merci ! Alors on souhaite continuer sur la route qui semble mener jusqu’aux bords du lac et où tous les locaux passent. Mais là, un pseudo garde surgit de nulle part et nous demande de payer 4 dollars chacun pour emprunter la route, qui, nous assure le garde, ne mène pas jusqu’au lac de toutes manières ! On lui explique gentiment qu’on est à vélo et qu’on se ballade, mais surtout qu’aucun véhicule ne s’arrête pour payer, alors pourquoi nous devrions ? « Parce que vous êtes des touristes et que les touristes payent l’entretien de la route » ! C’est d’une logique implacable, c’est comme si on demandait aux japonais de payer pour les ordures ménagères à Paris ! Alors là, ça nous énerve franchement donc on le provoque un peu en faisant des tours de vélo en direction de la route et en lui disant qu’on veut juste aller boire un coca à une buvette de situant à 150 mètres sur le bord de la route un peu plus loin. Ca ne le fait pas vraiment rire, et là, il commence à nous menacer de nous mettre un amende et ameute ses potes, du coup, on file vers les caisses, on tergiverse encore quelques minutes puis on finit par faire demi-tour en les traitant de voleurs ! On se renseigne un peu plus loin dans la ville pour savoir si cette route mène au lac ou non…  Pas moyen de savoir, c’est fou, tout le monde nous dit « non non, paye le bateau, paye le bateau !! ». Mais ce tour hyper touristique rempli de bus de japonais ne nous dit franchement pas, alors ne sachant pas si la route mène à bon port, on renonce et du coup pas de villages flottants pour nous ! Ce n’est pas bien grave car apparemment, de retour à notre hotel, le gérant nous confirme que c’est un attrape touriste (hey hey, on a du flair !).

Sur le chemin du retour on croise Ruuu, Pierre et toute une bande de jeunes rencontrée plus tôt à leur auberge. En leur racontant nos mésaventures, ils font demi-tour également, et on finit tous ensemble dans un resto dont le concept est plutôt sympa : hamacs face aux rizières !

Ca y est, Siem Reap c’est fini ! On aura bien profité des temples, de notre piscine et de Pub street. On aura passé une semaine ici, et il est temps de bouger un peu… direction Sihanoukville et la plage !

Vous avez aimé cet article ?

Rejoignez pimp my trip sur Facebook !

Photos

  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-1
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-2
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-3
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-4
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-5
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-6
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-7
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-8
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-9
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-10
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-11
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-12
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-13
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-14
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-15
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-16
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-17
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-18
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-19
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-20
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-21
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-22
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-23
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-24
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-25
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-26
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-27
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-28
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-29
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-30
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-31
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-32
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-33
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-34
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-35
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-36
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-37
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-38
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-39
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-40
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-41
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-42
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-43
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-44
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-45
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-46
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-47
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-48
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-49
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-50
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-51
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-52
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-53
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-54
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-55
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-56
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-57
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-58
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-59
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-60
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-61
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-62
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-63
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-64
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-65
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-66
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-67
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-68
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-69
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-70
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-71
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-72
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-73
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-74
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-75
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-76
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-77
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-78
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-79
  • Angkor-Siem-Reap-Cambodge-80

6 Commentaires

  • maman chérie, adorée que j'aime à la folie... 29/03/2011

    Ravie d’avoir de nouvelles photos avec les commentaires ! Difficile malgré tout de savoir où vous êtes aujourd’hui ?? Bon tout va bien, c’est le principal… Bisous

  • Marion 29/03/2011

    oOoOohhhh non MoOoOoOonster !!!!

  • cedric 02/07/2012

    super sexy les deux mecs dans la chariote ^^

  • vince 10/11/2012

    Bonjour, joli trip !
    Quel est le nom de la guesthouse où vous avez séjourné à Siem Reap ?
    Bonne continuation

  • pimp my trip 28/11/2012

    Désolés Vince, on te répond tardivement… On a séjourné à l’auberge des temples, Borann… Regarde la première photo, ya un indice ;)
    Enjoy !!

  • Aurélie 12/07/2014

    Bonjour,
    Vous souvenez-vous du nom du restau avec les hamacs et où il se situait?
    Merci de votre retour :)

Laisser un commentaire