Kampot et Kep : 2 en 1 !

En route pour Kampot et Kep, toujours sur la côte mais on se rapproche du Vietnam !

Kep-Crabes-Cambodge-3
Cambodge Kep
Kep, Cambodge

Organisation du périple

Au départ, notre idée était de passer quelques jours tranquilles ici, nous nous étions dit en gros 2 jours à Kep et 1 jour à Kampot. Mais ça, c’était avant de se rendre compte qu’on avait bien entamé le temps imparti pour le Vietnam ! Selon nos plans, on était censés arriver au Vietnam le 14 février (on est le 27) ! Mais c’était sans compter la faille inter-temporelle de Don Det, une semaine passée à Luang Prabang et une autre à Siem Reap ! Sans regret car on a vraiment profité du Laos et du Cambodge, il faut juste s’organiser maintenant !

On quitte donc Sihanoukille aux aurores et on arrive à Kampot vers 9h30. Le temps que notre chambre soit préparée, on boit 2 cafés, on prend nos stylos, du papier, le Lonely sur le Vietnam et on part dans un grand brainstorming… Une chose est sure, on ne veut aucune concession sur le temps qu’on passera dans les iles en Thailande après le Vietnam. Alors c’est pas compliqué… On a exactement 14 jours à partir de demain !

– « Mais si on part d’ici tel jour, et qu’après on va là.. »
– « euh non, mieux vaut skipper ça que ça, ça j’ai vraiment envie de le voir »
– « oui mais si on skip ça, on va pas là non plus »
– «ou alors on prend un avion »
– « ou un bus de nuit et on enchaine la journée de visite »
« ca va etre la course, laisse tomber, tant pis on ne va pas là non plus »
– « c’est trop dommage, viens on prend un train de nuit ».

Les crabes au poivre vert de Kampot !

Bref, on se prend bien la tête pendant 2 heures et du coup, la visite de Kampot et de Kep sera vite vue ! On passe de 3 jours à le tout en une journée ! Bien que les environs réservent quelques attractions genre marais salants, grotte ou ballade, nous, on est venus pour une chose dont tout le monde nous a parlé : le marché au crabe ! Alors tant pis pour le reste, on a plus assez de temps maintenant !

Une fois nos plans établis pour le Vietnam (serrés serrés, mais c’est bon, on a le trajet sur 14 jours !), notre chambre récupérée, on décide de louer un scoot pour faire le tour du coin et aller manger notre crabe !

Dernière contrainte, on fait le tour de la ville pour acheter nos billets de bus pour le lendemain pour se rendre au Vietnam. Tour de la ville oblige car on compare un minimum pour trouver une agence sérieuse : on voudrait éviter de se retrouver dans un plan foireux comme la dernière fois entre le Laos et le Cambodge où le passage de la frontière avait été n’importe quoi et où on avait fini par voyager par terre !

Ok, on trouve finalement notre bonheur juste en face de chez nous (grrrr), et le temps nous manquant, on se rendra directement à Ho Chi Minh (Saigon). Exit le delta du Mékong, faute de temps, et à nous les 15 heures de bus ! Ticket réservé, on a l’esprit libre et surtout l’estomac bien vide pour enfin aller dévorer notre crabe !

Une demi-heure de route plus tard, on arrive à Kep, cité du crabe ! On débarque directement sur le marché qui, à notre avis, a l’air sur la fin… du coup, pas de crabe directement en vue sur les barbecues ! Mais ce n’est pas bien grave car une ribambelle de resto ont leurs casiers un peu plus loin et proposent de nous rassasier ! La spécialité du coin, c’est le crabe au poivre vert de Kampot, alors on ne cherche pas à se compliquer la vie et c’est ce que l’on commande sur le champ ! Nos efforts matinaux d’organisation sont bien récompensés, aaahhh, charaaaalll !

Le ventre bien plein, on refait un petit tour sur le marché où l’on observe les cambodgiennes négocier les crabes, calamars et autres produits de la mer (euh, est-ce que le pou est un produit de la mer ? Car elles s’épouillent la tête aussi !). On pousse la ballade en scoot jusqu’à une super statue géante… de crabe qui semble marquer la fin de la ville ! Et oui, ici, on vous l’a dit, on vient pour le crabe !

Massage et entourloupe

On rentre sur Kampot en fin d’aprem, Caro découvre les joies du massage khmer pour 4 dollars avec comme particularité de se faire masser par un aveugle. En fait, c’est un peu la mode du Cambodge et du Laos les « blind massage ». Mais franchement, c’était vraiment bien !

On finit la soirée sur la terrasse d’un resto avec un concert très sympa, très sympa jusqu’à ce que les serveuses nous enfument notre monnaie ! On paye avec 50 dollars mais on se fait rendre la monnaie sur 20…. Et la soirée se finit sur cette note un peu aigre, mais bon… demain, départ pour le Vietnam, alors ce n’est pas grave, on pense plutôt à ça qu’à cette entourloupe! Sauf qu’on ne le sait pas encore, mais ce genre d’aléas sera monnaie courante lors de notre passage express au Vietnam !

Vous avez aimé cet article ?

Rejoignez pimp my trip sur Facebook !

Photos

  • Kep-Crabes-Cambodge-1
  • Kep-Crabes-Cambodge-2
  • Kep-Crabes-Cambodge-3
  • Kep-Crabes-Cambodge-4
  • Kep-Crabes-Cambodge-5
  • Kep-Crabes-Cambodge-6
  • Kep-Crabes-Cambodge-7
  • Kep-Crabes-Cambodge-8
  • Kep-Crabes-Cambodge-9
  • Kep-Crabes-Cambodge-10
  • Kep-Crabes-Cambodge-11
  • Kep-Crabes-Cambodge-12
  • Kep-Crabes-Cambodge-13
  • Kep-Crabes-Cambodge-14
  • Kep-Crabes-Cambodge-15
  • Kep-Crabes-Cambodge-16
  • Kep-Crabes-Cambodge-17
  • Kep-Crabes-Cambodge-18
  • Kep-Crabes-Cambodge-19
  • Kep-Crabes-Cambodge-20

1 Commentaire

  • Simply Voyage 25/05/2011

    Bonjour,

    Je me permets de vous contacter par vos commentaires car mon équipe et moi-même avons eu l’occasion de visiter votre blog, que nous trouvons très intéressant et dynamique.

    Passionnés du Web, nous souhaiterions faire connaître votre blog aux lecteurs de Simply Voyage, qui prodigue chaque jour conseils, actualités et tendances pour trouver le voyage de ses rêves. Pour cela, n’hésitez pas à vous inscrire directement en suivant ce lien : http://www.simplyvoyage.com/inscription_blog.php, de rentrer l’adresse de votre blog, et nous nous occupons de tout.

    J’espère vous compter rapidement parmi nos partenaires privilégiés.

    A très bientôt,

    Laura de l’équipe des blogs reporters Simply Voyage
    blogs@simplyvoyage.com

Laisser un commentaire