Au pays de l’escalade à Tonsaï, Krabi

Après la semaine plongée sur l’ile de Koh Phi Phi, on décide de rejoindre le continent. Mais attention, pas n’importe où, on reste sur les plages paradisiaques et dans les décors de fou !

thailande-krabi-tonsai-railay-6
Thailande Tonsai (Krabi)
Tonsai (Krabi), Thailande

Changement d’ambiance, on laisse les teufeurs d’Ibiza à Phi Phi et on rejoint les sportifs et les baba cools de la côte. Bienvenue à Krabi, le paradis de l’escalade et du canoe kayak !

Pourquoi Krabi ? Un peu de géographie !

Tout d’abord, il faut savoir qu’à l’ouest de la Thaïlande Sud, c’est la mer d’Andaman, et à l’Est, c’est le golfe de la Thailande. Les eaux turquoises de la région offrent des centaines d’îles plus belles les unes que les autres pour poser ses valises et c’est parfois difficile de choisir !

Première chose, on décide de rester dans la mer d’Andaman, car apparemment, le golfe de Thailande subit une mousson d’hiver (ou d’été on ne sait plus trop) en ce moment, il pleut et la mer est mauvaise. C’est d’ailleurs aussi pour ça qu’on n’est pas allés passer notre PADI à Koh Tao (de ce côté-là).

Deuxième chose, Krabi est réputée pour ses falaises tombant à pic dans la mer. Le décors sont sublimes et ce n’est pas pour rien que c’est un des spots les plus reconnus au monde pour l’escalade. Alors, même si nous ne sommes pas des grimpeurs, on peut profiter du décor.

Troisième chose, à quelques kilomètres au nord de Krabi, se trouve une réserve naturelle, une sorte de baie d’Halong, dans laquelle les excursions en kayak sont de toute beauté.

Dernier point, l’ambiance est bien différente de Phuket ou de Phi Phi, et on retrouve à Krabi l’esprit routard de notre boucle asiatique, encore faut t’il bien choisir sa plage. On a le choix entre la plage de Tonsai, ambiance sport et cool, ou les plages de Railay Est ou Ouest, plus fêtardes et pus bondées… On choisit la première option !

Voilà donc 4 bonnes raisons pour signer sans hésiter pour Krabi!

Il pleut il mouille, c’est la fête… aux moustiques !

Tout ça a l’air bien paradisiaque sur le papier, et sur les photos… sauf que les photos sont prises quand il fait beau ! Et que nous sommes accueillis par la pluie…. Et des centaines de moustiques affamés ! Hey, on a l’impression qu’ils n’ont pas vu de touristes depuis des lustres et à peine le pied posé à Tonsai, ils nous dévorent ! Bon ok, on arrive vers 17 heures, heure à laquelle ils aiment bien sortir pour l’apéro, mais quand même !!! Notre sac énorme sur le dos en quête d’une guesthouse, on a pas vraiment l’attention fixée sur les bestioles… Et ils le voient bien car en l’espace de 5 minutes on se fait piquer les jambes une bonne quinzaine de fois ! Les oufs !

Guesthouse trouvée, et imprégnés de répulsif, on va faire un tour dans le coin.

Alors en gros, on se croirait dans Jurassik Parc, c’est magnifique.

Imaginez une plage un peu sauvage, au sable beige un peu grossier, bordée de chaque côté par des falaises énormes dans les tons ocre, blanc et jaunes. Sur la plage, accostez quelques pirogues et en toile de fond, la jungle, que la jungle et rien que la jungle ! Dans les restos et les bars, des grimpeurs, que des grimpeurs qui s’accrochent partout, qui sautent, font des tractions à tout va, c’est marrant on se croirait au cirque ! Nous sommes à Tonsai, et pour couronner le tout, pas d’électricité, un simple générateur qui fournit la « ville » quand le soleil est couché. On se prend une véritable claque après Koh Phi Phi, ses teufeurs, ses lumières, ses déchets partout, son bruit… Wouahou, quel bonheur !

Les caprices de la météo

Premier réveil, temps gris… Bon au moins il ne pleut pas. On décide de se rendre à Railay pour se baigner un peu car apparemment, la plage est super belle. Car faut le dire, chez nous la plage est belle, mais assez sauvage et peu propice à la baignade, d’autant plus qu’à marée basse, ça devient de la vase rocailleuse !

On découvre un sentier très escarpé qui relie notre plage à celle que l’on vise, alors on se lance un peu à l’arrache en tongues ! C’est glissant, mais nos Havaianas collent bien à la paroi alors on finit par arriver de l’autre côté. On pose nos serviettes, on va dans l’eau sans trainer car on transpire comme des bœufs et là.. Paf, c’est la pluie qui arrive ! Arrfff, bon bah on ressort aussi vite que l’on est rentrés et on se dirige dans le centre de Railay. Le temps de trouver un bar pour se poser et c’est un vrai déluge qui s’abat sur nous. La tempête dure environ ¾ d’heure 1 heure, c’est plus long que les averses de Koh Phi Phi, c’est pas drôle. Sur place, en observant le déluge tomber, on sympathise avec 2 français, avec qui on rentre jusqu’à Tonsai. Ils nous montrent un chemin différent pour rentrer et là, on traverse carrément la jungle, et à la tombée de la nuit, c’est super cool comme expérience.

Les journées se suivent et se ressemblent, et ça commencent un peu à nous lasser cette météo, d’autant plus que les averses tempêtes arrivent de plus en plus tôt et durent de plus en plus longtemps !

On profite d’un après midi pas trop pourri (temps blanc, c’est du luxe !) pour aller à Ao Nang, apparemment une des plus belles plages de Thailande. Sur place, à part un hotel archi luxieux, il n’y a rien pour dormir. Donc la plupart des gens ne viennent que pour la journée. On peut y aller apèrs une bonne marche, et une fois arrivés sur place on découvre une plage au sable fin, donnant sur des falaises creusées par l’eau,vert émeraude et en face se dresse un gros bout de montage qui sort de l’eau… Encore une fois, on a un décor très spécifique du coin. Ce n’est pas la plage paradisiaque tel qu’on pourrait l’imaginer, c’est-à-dire sable blanc de plusieurs kilomètres, eaux turquoises et rien à l’horizon (et soleil ;-)… C’est toujours très typique du coin de Krabi, eaux vertes, falaises, nature indomptée… et on aime bien ! Pas loin de cette plage, il y a une petite marche à faire qui monte à un point de vue. Bon, petite marche se transforme vite en escalade, faut pas l’oublier on est à Krabi ! Donc on se met à grimper des pans de chemins boueux et glissants et c’est plutôt fun. Tout le monde nous fait une histoire pas possible de ce sentier alors on s’était équipés ! Il y a 2 objectifs à cette marche : atteindre le point de vue (facile), et le lagon perdu (plus corsé). Ca va jusqu’au moment où il faut carrément descendre une falaise à pic avec une corde ! Là Caro renonce et Quentin y va courageusement…. Et oui, ça aide de faire 1m93 et d’avoir des grands bras ;-)

En bas, c’est encore une fois ambiance Jurassik Parc ! Falaises, jungle et eaux troubles…

On se hâte pou terminer notre rentrer car on aperçoit les nuages noirs qui arrivent…

Là, c’est vraiment trop !

Cette fois-ci, le déluge a été vraiment impressionnant ! Et le truc, c’est qu’il ne s’arrête plus ! On commence à être sceptique sur notre journée en kayak qu’on avait prévue pour demain… Mmmhhh, on va aller checker la météo !

Les 3 prochaisn jours sont annoncés avec de la pluie !!! Il semblerait que la mousson du côté de Koh Tao soit passée de l’autre côté, la poisse…

On n’a pas vraiment envie de rester sous la pluie alors tant pis, c’est dommange mais on partira de Krabi sans avoir fait de Kayak… C’est vraiment bête car c’est l’un des plus beaux coins au monde pour faire ce genre de ballade… Mais sous la pluie et avec une mer vénère, c’est pas trop ça !

Du coup, on ne sait pas trop où aller car toute la région est arrosée. On se dit que si l’on part plus au sud, ça sera moins pire (vieux réflexe français !!), et on choisit un peu au hasard Koh Lanta ! En plus la liaison est directe, alors prépare toi à notre arrivée Denis Brognard, les aventuriers débarquent !!!

Vous avez aimé cet article ?

Rejoignez pimp my trip sur Facebook !

Photos

  • thailande-krabi-tonsai-railay-10
  • thailande-krabi-tonsai-railay-1
  • thailande-krabi-tonsai-railay-2
  • thailande-krabi-tonsai-railay-3
  • thailande-krabi-tonsai-railay-4
  • thailande-krabi-tonsai-railay-5
  • thailande-krabi-tonsai-railay-6
  • thailande-krabi-tonsai-railay-7
  • thailande-krabi-tonsai-railay-8
  • thailande-krabi-tonsai-railay-9
  • thailande-krabi-tonsai-railay-11
  • thailande-krabi-tonsai-railay-12
  • thailande-krabi-tonsai-railay-13
  • thailande-krabi-tonsai-railay-14
  • thailande-krabi-tonsai-railay-15
  • thailande-krabi-tonsai-railay-16
  • thailande-krabi-tonsai-railay-17
  • thailande-krabi-tonsai-railay-18
  • thailande-krabi-tonsai-railay-19
  • thailande-krabi-tonsai-railay-20
  • thailande-krabi-tonsai-railay-21
  • thailande-krabi-tonsai-railay-22
  • thailande-krabi-tonsai-railay-23
  • thailande-krabi-tonsai-railay-24
  • thailande-krabi-tonsai-railay-25
  • thailande-krabi-tonsai-railay-26
  • thailande-krabi-tonsai-railay-27
  • thailande-krabi-tonsai-railay-28
  • thailande-krabi-tonsai-railay-29
  • thailande-krabi-tonsai-railay-30

5 Commentaires

  • maman chérie, adorée que j'aime à la folie... 11/04/2011

    Dommage pour le temps… Mais bon, c’est chouette quand même. Vous avez bien « travaillé » vous êtes presqu’à jour !… Bisous on attend la suite…

  • nicole 27/04/2011

    quel beau voyage les photos sont trés jolies, on a envis d’aller vous rejoindre,bravo pour ce que vous faite a bientôt pour la suite
    tata nicole

  • Cosme 04/04/2013

    je vais a Krabi cet ete avec des amis et votre page m’a donne envie d’aller a Tonsai !! Vous poubez me donner la Guesthouse dans laquelle vous etes alle ? merci

  • pimper 21/04/2013

    hello Cosme, désolée… le voyage à Krabi c’était ya 2 ans et honnetement, je ne me souviens plus comment elle s’appelle. Mais no souci, quand tu débarques à Tonsai c’est pas compliqué, ya une seule « rue » avec les guesthouses de chaque côté et tu n’as plus qu’à choisir. La notre était le côté gauche (côté montagne) au milieu (ca devait etre la 4 ou 5ème…. Profite bien et on se croisera peu etre car on repart 1 mois en Thailande cet été :-)

  • Ridwane 26/08/2013

    hello,

    Je suis tombé par hasard sur votre site et j’ai envie de dire : chapeau! Au final malgré les moustiques et le mauvais temps, qu’en avez pensé de cette destination? Je vous pose la question car je dois partir début Septembre pour une semaine en pleine période de mousson…Oui je sais, c’est bête mais pas le choix… Peut on quand même profiter des baignades et du paysage?

    Merci et bonne continuation surtout!

Laisser un commentaire