Le paradis est à Muang Ngoi

Petit bout de paradis au bord d’une rivière où pêche, marche et repos sont les maitres mots ! Bienvenue à Muang Ngoi !

Laos-Muong-Ngoi-Trek-53
Laos Muang Ngoy
Muang Ngoy, Laos

Changement de plan

Et oui, comme on vous le disait, nous avons changé nos plans ! Au lieu de descendre directement à Vientiane, nous décidons de monter dans le nord du Laos. On est partis pour 3 heures de tape-cul, et encore une fois, mentionnons l’organisation laotienne (désolée Pouss!!) : 45 minutes de retard sur le pick-up à l’hotel puis départ du bus avec 30 minutes de retard, avec bien évidemment un nombre de passagers plus important que prévu ! Arrivés 4 heures plus tard (et oui!) dans un bled un peu paumé, on enchaine avec 1 heure de petit bateau… Et là, on ne regrette pas notre choix ! L’endroit à l’air tout simplement magnifique !

Arrivée à Muang Ngoi

Comment vous décrire cet endroit? Imaginez les rives de la Nam Ou (la rivière du coin) bordées de collines verdoyantes qui plongent dans la rivière, une eau verte transparente aux flots paisibles qui invitent les buffles à s’y baigner ! L’arrivée au village de Muang Ngoi est un véritable enchantement, on aperçoit au loin des bungalows sur pilotis avec vue sur la rivière, un minuscule débarcadère… c’est ici, bienvenue au paradis !

Fraichement débarqués et surtout super enthousiastes de l’endroit où nous arrivons, il est très facile de choisir notre guesthouse, de toutes manières, on a pas trop le choix ! Il n’y a qu’une seule rue, ou plutôt un chemin de terre, proposant des bungalows avec vue sur la rivière, terrasse, hamac, eau froide ! On signe sans problème ! Puis on déambule dans le village, afin de regarder un peu ce qu’il y a à faire dans les environs.

Les activités du coin

Depuis Muang Ngoi, plusieurs options s’offrent à nous:

  • Trekking : 1, 2 ou 3 jours, on a fait à Chiang Mai mais pourquoi pas ?
  • Kayaking : ça nous tente bien mais les mecs ont l’air de dire qu’il n’y a pas assez d’eau?
  • Fishing avec les pêcheurs et barbecue : mmmh, charaaal !
  • Tubing : le sport national au Laos, on se pose sur une grosse chambre à air et on se laisse porter par les flots !

Et comme nous sommes indécis, ou du moins que l’on aime tout, on réussit à négocier avec un guide un trek de 2 jours incluant un après-midi de pêche et du tubing ! Pas mal non ? On se joint avec 3 françaises rencontrées sur le bateau pour venir : Sarah, Nadia et Priscille.

De la marche et de la pêche !

Départ donc le lendemain pour notre trek. On laisse avec un certain pincement au coeur notre bungalow, ses hamacs et la river view afin de partir dans les montagnes.

Avant de pénétrer la jungle profonde du Laos pleine de tigres (!), on débute notre marche par une traversée de rizières. Il y a 3 récoltes de riz dans l’année, et nous arrivons au moment de la plantation du riz. A savoir que nous sommes en saison sèche, donc pas trop de rizières verdoyantes comme on l’imaginerait, mais plutôt des parcelles asséchées ou alors pleines d’eau en prévision des plantations. Et c’est ce qui nous attend. Cela vaut la ballade, on croise des paysans qui plantent pousse à pousse les plans de riz, c’est un travail de titan, ce qui nous fait halluciner autant que le système d’irrigation !

2 heures de marche plus tard, nous arrivons dans un premier village, et pour l’histoire, le village du grand père de Nadia ! Le village consiste en un ensemble de bungalow sur pilotis, des chemins de terre et… des coqs, des porcs, des poules et des gamins qui courent partout ! La vie a l’air vraiment calme ici, d’autant qu’aucune route ne va à ce village. Ni moto, ni voiture, tout se fait à pied, et les villageois se contentent principalement de ce qu’ils sont capables de récolter ou de fabriquer eux-mêmes pour vivre… Ah si et d’une télé pour tout le village ! D’ailleurs c’est assez marrant car le soir, tous les membres du villages se retrouvent dans la hutte où se trouve la télé pour regarder des films chinois ou thailandais de bastons !

Nous traversons un autre village dans la journée dans lequel les hommes distillent le riz pour en faire de l’alcool (le fameux lao lao), puis le soir, nous arrivons à un dernier village dans lequel nous passerons la nuit. Même description que précédemment, sauf que nous ne sentons pas un accueil franchement chaleureux des villageois, qui donnent même l’impression de ne pas apprécier le guide. L’ambiance est assez étrange, on ne se sent pas les bienvenus, rien à voir avec le trek de Chiang Mai, on est même obligés d’aller squatter le feu d’une mamie pour ne pas avoir froid ! On va se coucher… pour être réveillés quelques heures plus tard par nos amis les coqs !!! Ahhh, ils se sont donnés rendez-vous sous notre bungalow on dirait, et cette fois-ci, ils sont quinze, vingt, trente ? On n’en sait rien mais on les déteste !!

Deuxième jour, 5 heures de marches dans la jungle, on traverse des rivières pour au final marcher dedans, et finir par arriver à un point de vue magnifique sur la Nam Ou. De là, nous rejoignons la rivière et embarquons avec les pêcheurs ! Les pêcheurs posent un filet à 3 reprises mais nous ne ramassons que maigre pitance ! Heureusement qu’ils avaient déjà pêché (ou acheté au marché !) 2 gros poissons ! Quentin s’essaye au lancé de filet sans grand succès mais le mouvement y était et nous finissons par débarquer sur une île pour faire notre barbecue ! On déjeune sur des feuilles de bananiers à même le sol, c’est pittoresque, on se prend pour des robinsons crusoe même si fait le dire, on est pas capable de pêcher un poisson, de le vider et d’allumer un feu sans briquet !

On rentre sur Muang Ngoi avec le soleil qui n’avait pas pointé son nez depuis 2 jours et on retrouve le temps d’une nuit la quiétude de ce village sans électricité (ah, on ne vous l’avait pas dit?!!).

Vous avez aimé cet article ?

Rejoignez pimp my trip sur Facebook !

Photos

  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-1
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-2
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-3
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-4
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-5
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-6
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-7
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-8
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-9
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-10
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-11
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-12
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-13
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-14
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-15
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-16
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-17
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-18
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-19
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-20
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-21
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-22
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-23
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-24
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-25
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-26
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-27
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-28
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-29
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-30
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-31
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-32
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-33
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-34
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-35
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-36
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-37
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-38
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-39
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-40
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-41
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-42
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-43
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-44
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-45
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-46
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-47
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-48
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-49
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-50
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-51
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-52
  • Laos-Muong-Ngoi-Trek-53

4 Commentaires

  • maman Dom 25/02/2011

    de très belles photos….regardées avant de reprendre le périphérique sans coucher de soleil….mais on est au paradis avec vous
    biz à vous deux maman Dom

  • Marion 28/02/2011

    On se croirait dans Jurassic Park ! Vous n’avez pas croisé de T-Rex au moins ? :-)

  • Nath 28/02/2011

    Oh j’adore ces paysages et ces risières!
    C’est trop beau!
    Et rav, mais qu’est-ce qui est arrivé à tes cheveux Quentin?! Un vrai roots! ;-)

  • Algan 20/11/2016

    Bonjour, génial votre voyage. Je me demandais pour le trek, vous avez pris un guide ? C’est quel genre de prix ? Il faut avoir son matos ? (duvet etc)
    Merci

Laisser un commentaire