La péninsule de Bukit et Uluwatu

Objectif principal de la journée : aller visiter le temple d’Uluwatu au sud de Bali, fameux pour son emplacement spectaculaire à flan de falaises. Et bien, moi je vous dis, on n’est pas au bout de nos surprises !!!

uluwatu-bali-indonesie-1
Indonésie Uluwatu
Uluwatu, Indonésie

Départ sur les chapeaux de roues !

La veille, nous avions réservé notre mob chez le loueur fou… On lui avait dit « ok, on passera la récupérer demain après le petit dej, sur les coups de 10h30 / 11h ».

Pendant ce temps là… Caro et Quentin sont encore en pyjama, en train de digérer leur petit dej, affalés dans leur lit… Quand soudain, 10h30 pétantes, le téléphone sonne !

– « Allo ? »
– « oui oui, c’est Dewa, je suis prêt avec la mobylette, vous êtes où » (traduction fortement améliorée de son anglais approximatif !)
– « Ouuuuh laaaa Dewa, calme-toi, on arrive d’ici une heure. T’inquiète pas, on a réservé, on a payé, on arrive, pas de souci »…
– « Vous êtes prêts, vous êtes prets ? »
– « Bon coco, tu vas te calmer, on arrive dans une heure »
– « Ok »

Puarf, il est au taquet le Dewa… se dit-on en se rejetant dans le lit comme des loques… Quand soudain, 3 minutes plus tard, on frappe à la porte ! Et devinez qui ? Notre ami Dewa !! Mais il est fou ce mec !! Cette fois-ci, on ne vous fait pas grâce de la traduction !

« ridy ? ridy ? Motorrrrrbyke ?? ok ?? motorrrbyke ridy for you my friend!! Good motorrrrbike for you, good price » (On et au courant, merci, on a déjà payé!!)

Quelques explications plus tard, il finit par nous laisser casques, clés et papiers dans la chambre d’hôtel, et nous explique « mobylette de mon ami, faites attention hein !! Je vous la change dans 2 jours » !

Bon, on a plus la force de discuter quoique ce soit avec ce fou furieux (très gentil au demeurant, juste excité), alors on lui dit « ok ok, on t’appelle » !

Direction Uluwatu

A croire que l’irruption de Dewa dans notre chambre n’était que le début d’une série poisseuse, ce qui nous attend aujourd’hui n’est pas de la tarte.

Première mauvaise surprise : le trafic !

Il y a un détail que nous avions omis, c’est que la route qui mène au temple passe par la capitale ET l’aéroport. Et il n’y a qu’une seule route !

Du coup, c’est un truc de dingue, il y a des voitures et des camions de partout, des bus, des mini-bus, des taxis et des centaines de motos à la ronde. Ca déboule dans tous les sens, et c’est dangereux. On est loin des routes du Laos, tranquilles et sereines… Il nous faut bien 4 yeux pour conduire en toute sécurité, mais franchement, ce n’est pas reposant, c’est même  horriblement stressant !!

Plus tard dans la journée, on fera même un bon dérapage contrôlé (plus de peur que de mal, rassurez-vous), et on abime un peu la mob du pote !!  (Quelques griffures et le rétro est un peu désaxé du coup ;-) )Mon Dieu, on se dit que si notre ami Dewa voit ça il va être « compEtement ouf », on se marre déjà !! « Une rayure, quoi ?? Mais noooonnn !!! »

Deuxième galère : le flic corrompu !

A peine partis depuis 5 minutes que l’on se fait arrêter par les flics !! Ok, ça promet la conduite en Indo !!

– « Vous vous êtes arrêtés sur la file de gauche pour aller tout droit, c’est 550 000 ruphias (50 euros) »
– « Justement, on s’est arrêté pour prendre un truc dans notre sac PUIS on est reparti en allant tout droit. On n’allait pas s’arrêter au milieu de la route ! »
– « Oui, mais vous vous êtes arrêtés sur une file qui tourne à gauche, c’est 550 000, je garde vos papiers et beaucoup d’ennuis pour aller les récupérer à la justice » (avec un grand sourire et un clin d’œil )

Oui oui, t’inquiète mon ami, on a bien compris ton petit jeu, t’es un gros pourri et tu veux ton billet !!

Bon, autant en Thailande, souvenez-vous, on avait préféré voyager debout pendant 4 heures dans un train archi-bondé pour ne pas céder à la corruption, autant là… on a moyen envie de se confronter à la bureaucratie indonésienne !

Alors, toujours très amicalement, on se raconte nos vies (les enfants, le pays, le mariage), puis on négocie un billet à lui laisser en échange de notre liberté !! On s’en tire pour 10 euros, pas trop mal, mais encore beaucoup trop cher pour le niveau de vie ici !

On apprend un truc : Quand tu es touriste en Indonésie, tu es la proie facile des flics. Moralité : toujours avoir des petites coupures sur soi !

Arrivée au temple, enfin !!!!

Après le loueur fou, le trafic de dingue et le flic corrompu, on arrive enfin à destination !! Et nos efforts sont récompensés !

La vue est magnifique et donne à perte de vue sur des falaises qui tombent à pic sur l’océan, dans lequel les vagues se déchainent. Quelques surfeurs chevronnés osent les défier, c’est impressionnant, bravo les mecs !

Sinon, la particularité de ce temple est… de ne pas être vraiment très beau !! lol ! On ne peut même pas rentrer dedans (ah bon,i l y a un temple ?)! Non, on vient vraiment ici pour l’environnement ! Et les singes ! Comme à Lopburi en Thailande, ce temple est surpeuplé d’une population de macaques qui aiment bien piquer les affaires des touristes.

Et hop magie, quand ça arrive, une vieille mamie débarque avec des fruits pour troquer banane contre paire de lunettes au singe puis paire de lunettes contre argent au touriste !!!

Dernière galère pour finir la journée en beauté !

On continue la route dans la péninsule et on apprécie les panoramas que l’on a sur l’océan. On finit par arriver à Jimbaran, superbe plage, superbe vue qui se prête à merveille au coucher de soleil et un tas de resto les pieds dans le sable !

On signe, on décide de passer la nuit ici… Oui, sauf que tous les endroits pour dormir sont des resorts de luxe, hors-budget pour notre boucle à moto…

Après quelques recherches, on abandonne… On pourrait bien pousser un peu plus loin, mais honnêtement, la journée a été trop riche en stress, on est sur les rotules à cause de nos péripéties en scoot… On décide de rentrer passer la nuit à Sanur ! Et comme ça, ce sera plus simple pour procéder à l’échange de mob avec notre loueur fou !

On rentre donc dans notre hotel, et encore une fois, on débarque à l’arrache à la réception pour réserver une chambre… et comme par hasard… plus de chambre dans la catégorie que l’on vient de réserver !! On est poisseux c’est pas possible ! Et bien non pour une fois aujourd’hui !! On est upgradé dans la meilleure chambre de l’hotel !! A nous la suite royale ! Franchement, nous fallait bien ça pour nous remettre de la journée, merci la bonne étoile !

Vous avez aimé cet article ?

Rejoignez pimp my trip sur Facebook !

Photos

  • uluwatu-bali-indonesie-1
  • uluwatu-bali-indonesie-2
  • uluwatu-bali-indonesie-3
  • uluwatu-bali-indonesie-4
  • uluwatu-bali-indonesie-5
  • uluwatu-bali-indonesie-6
  • uluwatu-bali-indonesie-7
  • uluwatu-bali-indonesie-8
  • uluwatu-bali-indonesie-9
  • uluwatu-bali-indonesie-10

1 Commentaire

  • Miloute 18/06/2011

    On avait trop kiffe ce coin!jimbaran c t juste génial de manger les pieds dans l’eau des bons poissons!!vous avez kiffe!c cool

Laisser un commentaire