La Baie d’Halong dans la brume

Après nos aventures de la veille, on avait bien besoin d’une bonne nuit de sommeil pour décompresser et avoir la patate pour notre excursion dans la baie. C’est chose faite et on est au taquet pour monter dans le bateau !

baie-halong-vietnam-3
Vietnam Baie d Halong
Baie d Halong, Vietnam

Le temps n’est pas au rendez-vous !

On n’est pas les seuls à être au taquet… les nuages, le brouillard, la pluie et la brume ont eux aussi la patate ! Cela nous conforte dans l’idée que l’on a bien fait de se rendre à Cat Ba directement pour pouvoir décider en fonction de la météo du trip que l’on ferait… Alors malgré le super cadeau de nos collègues sanofiens, on décide de ne faire qu’une journée…

On embarque sur un bateau des plus simples, nous sommes tous les 3 et 2 autres passagers se joignent à nous : une vieille allemande aux cheveux grisonnant et un jeune hollandais le nez dans son guide. Franchement, ils n’ont pas l’air fun du tout, heureusement qu’on est tous les 3 !

Départ vers 9h, le bateau met le moteur en route, et on s’enfonce petit à petit dans la baie

Le temps est assez brumeux, mais franchement, ça va encore, on arrive à voir à 100 mètres ! Ce n’est pas le panorama qu’on espérait mais on se console avec ce que l’on a ! L’ambiance est très mystique, la mer est calme, la brume donne une impression de mystère, l’horizon est parsemé de pitons rocheux qui sortent de la mer. On se croirait dans Pirates des Caraibes, Johnny Depp en moins, le hollandais rabougri en cadeau ;-)

Superbes paysages… derrière le brouillard !

On est assez impressionnés du nombre de formations calcaires qu’il y a dans la baie, il y a d’ailleurs exactement 1969 iles et ilots dans la baie. Ce n’est pas pour rien que la baie est classée au patrimoine mondial de l’Unesco, qu’elle est en lice pour les Merveilles Naturelles du Monde et qu’elle est classée parmi les plus belles baies du monde. Alors, même dans la brume, on apprécie le panorama ! Mais bon… plus le bateau avance et plus on s’enfonce dans le brouillard… il y a un moment, on ne voit plus à 50 mètres, on se croirait au ski quand c’est temps blanc… Hummm hummm, on perd un peu notre enthousiasme, de plus, la pluie ne cesse pas, ce qui n’arrange pas nos affaires !

Après 1 heure 30 de croisière, le bateau s’arrête dans une première grotte. Plusieurs petites salles se succèdent, avec son lot de stalagmites et stalactites. On grimpe un peu en sortant de la grotte à un point de vue, mais le panorama est… digne de Ninh Binh ! On est censé voir la côte quand il fait beau… ça nous fait de belles jambes ! On repart puis 30 minutes après, on s’arrête dans l’une des plus grandes grottes de la baie : Hang Sun Sot. On met une bonne demi heure à faire le tour, c’est grand, très spacieux, et on distingue même une forme de pénis dans un stalagmite ! Original !

Le repas et l’après-midi se déroulent sans encombre et toujours sans la moindre extravagance de nos camarades. On se lance dans un trivial poursuite car la vue est vraiment… absente !

Activités nautiques par 15 degrés sous la pluie !

Dans le programme initial, on était censé s’arrêter sur une plage et se baigner, mais on se dit que le guide va nous trouver autre chose à la place… et bah non, le programme c’est le programme, et il ne tient pas vraiment compte des aléas météorologiques il faut croire ! Le bateau s’arrête et le guide nous lâche un « now, it’s time to swim ! » ! Ok, mais bon, c’est pas comme s’il faisait 15 degrés et qu’il pleuvait…

Rien à faire, de toutes façons le guide et le capitaine se plongent dans une sieste, alors on se dit qu’on ne va pas les attendre comme des ânes… on enfile nos maillots (enfin, moi je prends ce que j’ai sous la main, c’est-à-dire le caleçon de Quentin et mon Odlo), on monte sur le toit du bateau… et on plonge dans la baie !!! Waouh, l’eau est gelée mais on s’y fait vite !

Les mecs nagent jusqu’à une petite plage où Lucas s’adonne à l’escalade tandis que moi, vieille peureuse, je remonte dans le bateau car j’ai peur de nager dans le brouillard sans voir ce qu’il y a sous mes pieds !

Dernière activité de cette journée, on s’arrête sur une des nombreuses maisons flottantes de la baie pour faire du Kayak (biplace). Quentin et moi montons tous les 2, du coup Lucas a le choix entre le hollandais timide ou la vieille allemande. Cette dernière ne souhaitant pas venir, nous partons donc tous les 4, enfin, dirait-on tous les 3 car on entend notre ami hollandais autant qu’il pagaie, c’est-à-dire pas du tout !

On part décidés comme jamais au travers des pitons, sans vraiment savoir où l’on va. On se dit qu’on ne sera pas les premiers touristes à se perdre ici et qu’au pire notre bateau viendra à notre encontre ! On avance progressivement au milieu des maisons flottantes. Ces maisons ont 2 particularités, en plus de flotter en plein milieu de la baie d’Halong :

  • elles possèdent toute un chien de garde (qui ne connaitra probablement jamais la terre ferme)
  • elles font quasiment toutes de la culture de coquillage (ça doit porter un nom que l’on ne connait pas, désolés !!).

Ainsi, sur les pourtours de chaque maison bordés de bidons flottants, sont accrochés et plongés dans l’eau des bacs de sable remplis de coquillages. On s’approche de l’une d’entre elle et le propriétaire nous montre comment cela fonctionne. Avant ça, on avait accosté à l’arrache sur une plage de sable histoire de faire 3 photos. .. et croyez-le, notre ami hollandais n’était même pas sorti du kayak et était resté assis dedans en nous attendant pendant 15 minutes !!

Finalement, point d’embrouille, on ne se perd pas en route et on revient magiquement à notre bateau, au terme d’une boucle d’une heure de kayak.

Good bye Halong Bay

On rentre à Cat Ba en fin de journée, avec le brouillard et la pluie ! On commence à être sceptique pour notre voyage dans le nord du Vietnam (Sapa et les montagnes du Tonkin), car si le temps est pareil, ca ne va pas être marrant ! D’ailleurs, tous les touristes que l’on a croisé nous en parlé de manière homogène : « les routes sont impraticables en scoot car il pleut, il n’y a pas de visibilité pour les panoramas car trop de brouillard, les sentiers de rando sont boueux et super glissants et il fait froid ». Mmmmhhh, ça donne moyennement envie, on verra !

Le lendemain, on voulait louer des scoots et faire le tour du coin, mais le temps est tellement pourri que l’on renonce. On prend des tickets pour rentrer sur Hanoi, et oh magie, cela nous coute 170 000 par personne, incluant le bus jusqu’à l’embarcadère, le bateau et le bus jusqu’à Hanoi (4 heures de bus), soit moins cher que ce que nous réclamaient la GPR et le CF pour la simple traversée !

On apprend avec regret qu’on ne repassera pas par l’embarcadère de Ben Dinh pour faire notre pied de nez à l’équipe de pourris…

On repart donc l’esprit tranquille direction Hanoi, où une horde de moto taxis nous attendent déjà à la sortie du bus !!

Vous avez aimé cet article ?

Rejoignez pimp my trip sur Facebook !

Photos

  • baie-halong-vietnam-1
  • baie-halong-vietnam-2
  • baie-halong-vietnam-3
  • baie-halong-vietnam-4
  • baie-halong-vietnam-5
  • baie-halong-vietnam-6
  • baie-halong-vietnam-7
  • baie-halong-vietnam-8
  • baie-halong-vietnam-9
  • baie-halong-vietnam-10
  • baie-halong-vietnam-11
  • baie-halong-vietnam-12
  • baie-halong-vietnam-13
  • baie-halong-vietnam-14
  • baie-halong-vietnam-15
  • baie-halong-vietnam-16
  • baie-halong-vietnam-17
  • baie-halong-vietnam-18
  • baie-halong-vietnam-19
  • baie-halong-vietnam-20
  • baie-halong-vietnam-21
  • baie-halong-vietnam-22
  • baie-halong-vietnam-23
  • baie-halong-vietnam-24
  • baie-halong-vietnam-25
  • baie-halong-vietnam-26

4 Commentaires

  • Marion 08/04/2011

    Whaou … la traversée a du vous parraitre sacrément (ha)longue … Marion Humoriste !
    PS : Moi j’voulais voir le hollandais … :-(
    des bisous les kikis

  • lucas 09/04/2011

    Folle la video ! c’est quoi le son ? la bise a vous deux

  • Quentin 09/04/2011

    @Lucas : Wax Taylor !
    On est en Australie là, et on devrait rattraper notre retard sur les publications ! enfin on l’espère :D

  • Pauline 19/07/2017

    Bonjour, vous souvenez-vous du nom de l’agence qui vous a vendu les billets Cat Ba – Hanoi à 170 000 dongs ? Merci par avance!

Laisser un commentaire