OZ Sail, la honte des Whitsundays !!

Une croisière de 3 jours sur un voilier pour aller voir une des plus belles plages du monde… Vous en rêviez ? Pimp My Trip l’a fait… mais en mode tempête et bateau clandestin !

ozsails-logo
Australie Whitsundays
Whitsundays, Australie

Objectif atteint à moitié : on arrive à Airlie Beach (ville purement touristique, à peine 5000 habitants pour 100 fois plus de touristes !) en début d’aprem, ok, par contre pour le soleil, on repassera ! Au moment où l’on passe l’entrée de la ville, il se met à pleuvoir ! On remet les essuies-glace en route et on prie le Bon Dieu car demain, on part pour 3 jours de croisière… Et on n’est pas au bout de nos surprises !!!!

Le lendemain matin, nos prières n’ont pas fonctionné… Malheureusement… On le sentait alors on a essayé d’annuler notre périple, sous prétexte que la compagnie nous ait changé de bateau au dernier moment, mais tentative échouée ! Du coup, on s’embarque pour 3 jours assez cauchemardesques à bord du Mandrake, un monocoque de 18 mètres. C’est un ancien bateau de course, nous qui avions demandé un truc calme, on va être servi !!

Recette du cauchemar !

Prenez une série de 10 jours totalement ensoleillés, et au milieu, calez 3 jours de pluie. Ajoutez-y  2 voyageurs ayant décidé de partir en croisière.

Ingrédients (sur le papier)

  • Un bateau de 30 mètres, avec tout le matériel nécessaire pour faire de la plongée sous-marine pendant 3 jours
  • Un après-midi sur la deuxième plus belle plage du monde, la white heaven beach. Sable d’une blancheur immaculée, tellement fin qu’on le compare à de la farine, tellement pur que l’on peut se laver les dents avec (véridique)
  • Une soirée feu de camp sur la plage
  • Des spots de snorkeling différents chaque jour
  • Une marche vers un point de vue offrant un panorama impressionnant sur l’archipel

Combinaison des ingrédients (la vérité !!) :

  • Tout d’abord, changez les voyageurs de bateau, on passe de 30 à 18 mètres, et on oublie la plongée !
  • Rincez les voyageurs de manière abondante via une pluie incessante, ne leur permettant même pas de passer une soirée sur le pont.
  • Soufflez à plein poumon afin de créer des vagues de 4-5 mètres et créer des conditions de mer affreuses. Soufflez suffisamment afin d’empêcher la navigation jusqu’au point souhaité (autrement dit : bye bye White heaven beach, conditions trop mauvaises, nous n’irons pas !!!)
  • Renforcez l’effet tempête en décidant d’amarrer le bateau dans un détroit et non dans une crique afin de subir les vagues toute la nuit (mais quelle idée a eu ce  chitty skipper !!??)
  • Remuez encore et toujours le tout, dans un bateau qui fuit et qui prend l’eau.
  • Ajoutez une pincée de sel sur leur peau à chaque vague qui claque. Laissez mijoter car du coup, il n’y a pas grand-chose à faire.
  • Laissez plonger les voyageurs à marée haute, sous la pluie, dans les vagues afin de vous assurer d’une visibilité médiocre en snorkeling !
  • Enfournez le tout et faites que la tambouille prenne correctement : ne laissez pas de place aux voyageurs pour manger, ne leur donnez pas assez de couverts ni de verres, ne leur permettez pas de se doucher et surtout ne leur fournissez pas de couchettes et laissez-les dormir dans le salon avec les cafards ! Ainsi, vous vous assurez un mélange homogène.
    Laissez reposer.
  • Remuez une dernière fois, c’est prêt ! Vous avez raté votre croisière aux Whitsundays !

Voilà le récit de notre plus grande déception de l’Australie !! Vraiment… On est passé à côté de ça :

de ça :

Et de ça :

Et de ça !

Donc il n’y a pas à dire, la météo a quand même un impact très important sur les expériences que l’on peut avoir en voyage. Le dernier jour, le soleil est réapparu durant les 2 dernières heures de navigation, comme si le Bon Dieu nous faisait un pied de nez ! Ou alors, ce sont les mormons qui se vengent car on n’a pas payé leur camping !

Au passage, retour assez fun sur le bateau qui traçait à toute berzingue, on a enfin pu sortir les voiles, monocoque penché à 45 degrés et prenant les vagues de plein fouet ! On était debout en étant assis, c’est pour vous donner une idée de l’inclinaison de l’engin !

Mais ce qui compte également, ce sont les conditions de voyage, et là, on a vraiment été hyper déçus,  même scandalisés ! On a vraiment effectué cette croisière dans des conditions proche de l’inacceptable ! Cafards dans le bateau, humidité, fuites, odeurs, manque de place (5 places pour s’asseoir pour 12, en comptant que l’on s’assoie sur le lit de quelqu’un  – en l’occurrence celui de Quentin ! – Il n’y a plus qu’à espérer que tes copains ont les fesses sèches !)…

Bref, encore une fois, merci Wicked Travel ! Donc, à ajouter à notre liste des compagnies à bannir en Australie : OZ sail. Pour ceux qui veulent être sûrs de les éviter, regardez-bien leur logo et souvenez-vous en comme « mal » « mal » « mal » !!

Il n’y a qu’à lire les avis sur Trip Advisor pour confirmer ce que l’on dit ! Cet article sonne vraiment comme un coup de gueule contre ces compagnies qui se font de l’argent sur le dos des touristes et qui leur laisse un souvenir pitoyable. Dommage pour nous que ce soit tombé sur les Whitsundays…

Notre prochain article sera plus clément, promis !

Vous avez aimé cet article ?

Rejoignez pimp my trip sur Facebook !

Photos

  • ozsails
  • oz-sail-shame-of-whitsundays-1
  • oz-sail-shame-of-whitsundays-2
  • oz-sail-shame-of-whitsundays-3
  • oz-sail-shame-of-whitsundays-4
  • oz-sail-shame-of-whitsundays-5
  • oz-sail-shame-of-whitsundays-6
  • oz-sail-shame-of-whitsundays-7
  • oz-sail-shame-of-whitsundays-8
  • oz-sail-shame-of-whitsundays-9
  • oz-sail-shame-of-whitsundays-10
  • whitsundays-1
  • whitsundays-2
  • whitsundays-3
  • whitsundays-4

7 Commentaires

  • Marilyn 20/05/2011

    Ho m… vous avez pas eu de bol!! Bonne suite quand même, j’espère que le soleil est de retour :)

  • jerome 20/05/2011

    you go left!! you go right!!, what’s wrong with you?

  • Dad, another chitty skipper 21/05/2011

    Vous le saviez pourtant qu’il fallait se méfier des chitty skippers !

  • Miloute 21/05/2011

    J’avoue quand on voit le Photos y a 2 quoi avoir le buuuules!en même temps ça fait partie des expériences du voyage!allez il reste encor des bons triPs a faire!!biz

  • Caroline 22/05/2011

    Maryline, j’ai répondu à tes questions dans le post de Fraser… Enjoy !

  • Marion 07/06/2011

    Me revoilàààààà !!! ;-) J’avoue je redémarre ma lecture avec le meilleur du pire d’après ce que je vois … t’inquiète ma poule les plages de Beurg n’ont rien à envier à celle des withtrucs :-) vivement que vous rentriez hein ? :-)

  • Pauline 07/05/2012

    je suis tombée sur votre blog très sympa et dans lequel je retrouve beaucoup de mon voyage qui se termine en ce moment, et votre expérience dans ces îles m’a fait bien rire car à moindre échelle nous avons vécu il y a 3 semaines le même trip, mais pendant 2 jours heureusement. En Australie c’est marche ou crève quelle que soient les conditions, ils sont étonnants. Dans le même genre nous avons subi 12h de bus pour voir Uluru sous la pluie pendant toute la journée, une torture!!

Laisser un commentaire